Le craps, roi des jeux de dés

Le craps est le jeu de dés le plus ancien de l’histoire. Mais savez-vous comment y jouer ? Avec des règles parfois compliquées à comprendre et toutes sortes de mises, il est possible de perdre le fil de la partie. Populaire en ligne et dans tous les casinos des Etats-Unis et du Canada, le craps est un jeu où la paire de dés vous fera remporter de l’argent rapidement si vous connaissez toutes les ficelles du jeu.

Une histoire de hasard

Le craps est le roi des jeux de dés notamment parce qu’il est le plus ancien ! Avec plusieurs origines lointaines dans le temps, il semblerait que le premier craps provient des « Os » avec lesquels les Romains s’adonnaient à des parties endiablées grâce à des ongles de cochons numérotés. Les Arabes ont par la suite découverts ce jeu pour l’appeler « azzahr » qui ressemble étrangement au mot « hasard », n’est-ce pas ?

Autrement, il se pourrait que les chevaliers croisés jouaient à ce jeu lors du siège du château Hazarth. Inventé alors par Sir William de Tyre et ses compagnons de croisade en 1125, le jeu, transformé en « Crabs » est rendu populaire en Angleterre puisqu’on retrouve des traces de la paire de dés dans les « Contes de Canterbury ». Alors qu’il faisait fureur dans les casinos anglais de l’époque, les Français ont par la suite importé ce jeu pour le nommer « Crabes ».

C’est alors que les colons européens ont traversé l’Atlantique avec ce jeu de dés pour l’imposer au Canada français, en Nouvelle-Orléans ou encore en Louisiane. Simplifié par un fabricant de dés, John H. Winn, le craps a vu augmenter son nombre de joueurs tout en étant accompagné d’un tapis où figuraient les mises possibles.

Aujourd’hui, le craps est le jeu de dés le plus populaire, surtout dans les casinos américains puisqu’il s’agit de l’activité où les joueurs misent le plus aux Etats-Unis. Enfin, la révolution internet n’a pas échappé au craps. Le jeu de dés est transposé de manière informatique chez tous les opérateurs de casino en ligne pour le plus grand bonheur des joueurs acharnés.

Règles du craps en ligne

En ligne, les joueurs doivent parier sur le résultat du lancer de la paire de dés à six faces. Celui qui s’adonne au lancer se nomme le « shooter ». Ce droit sera offert à tous les membres présents autour de la table dans le sens des aiguilles d’une montre.

Ainsi, le lanceur et les autres joueurs ont le choix entre deux mises : « Passe » ou « Ne passe pas ». Etant donné que la combinaison la plus probable donne le chiffre 7, c’est ce dernier qui est à la base du jeu. En effet, si la somme des dés est un 7 ou 11, celui qui a misé « Passe » remporte les gains. Les autres les perdent. Si le résultat offre plutôt un 2, un 3 ou un 12, c’est la mise « Ne passe pas » qui gagne. C’est ce que l’on appelle un craps. Néanmoins, si les dés donnent la somme des autres chiffres, le joueur remporte un point que le croupier marquera par un palet. Ainsi, si le joueur à l’occasion de refaire ce numéro ou bien un 7, le joueur remporte la mise « Passe » à la place de celle « Ne passe pas ». Ce cas est inversé si c’est le chiffre 7.

Gagner au craps

Bien que cela semble compliqué aux premiers abords, le craps est rentable si vous avez bien assimilé les règles et les combinaisons possibles. En effet, afin d’augmenter vos chances de gains, il existe bien plus de paris possibles que les deux que nous avons énuméré plus haut, avec par exemple :

  • les mises « Venue » qui se placent après avoir remporté un point, avec le même règlement que la mise « Passe ».
  • les mises « Non-Venue » sont à l’inverse l’équivalent de la mise « Ne passe pas », que l’on peut placer lorsqu’on a obtenu un point.
  • les mises « Odds Bets » sont des paris bons qui vous permettent d’augmenter la valeur de votre mise simple afin de l’augmenter ou la réduire quand vous le souhaitez.

N’oubliez pas que le craps est un jeu qui demande plus d’argent que les autres jeux, mais les casinos en ligne sont moins chers que ceux terrestres.

Si vous souhaitez connaître les bases des autres jeux de casino en ligne, c’est par ici :